Arte Flamenco

n°31 du 2 au 6 juillet 2019
France España

samedi 6 juillet

Récital
Inés Bacán

> Café Cantante à 20h | [ 1ère partie ]

Inés Bacán © J.P BonincontroDe l'authenticité dans la tradition pure du flamenco et le respect des origines du cante. Fille de Sebastián Bacán et Ana del Pelao, arrière-petite-fille de Pinini, petite-fille de Fernanda la del Funi, nièce de Fernanda et Bernarda de Utrera, cousine de Lebrijano, Pedro Peña et Turronero, tante de Dorantes, sœur du regretté Pedro Bacán qui fut son mentor... Inés Bacán, issue - s'il est nécessaire de le préciser - d'une célébrissime lignée flamenca, a longtemps dû lutter contre une timidité excessive pour devenir l'artiste qu'elle est aujourd'hui. « Dans ma famille, si tu ne chantais pas bien ou si tu n'étais pas gracieux, personne ne te prêtait la moindre attention. Et moi je n'étais pas gracieuse », dit-elle. Ses débuts professionnels, la cantaora les doit à son frère adoré qui la fit participer à l'enregistrement en 1990 de Noches gitanas en Lebrija - le village familial -, alors qu'elle approche la quarantaine. Malgré la mort tragique de Pedro sept ans plus tard qui la prive de son âme directrice, Inès trouve la force de poursuivre seule sa carrière. Depuis, sa voix puissante mais retenue, tout en pudeur et sincérité, émeut toutes les grandes scènes internationales, en défendant l'essence du chant flamenco.

DISTRIBUTION
Chant : Inés Bacán
Guitare : Eugenio Iglesias
Palmas : Vicente Peña et Luis Aguilera

Avec le soutien de Extenda - Andalucía flamenca

Un cuerpo infinito
Olga Pericet

> Café Cantante à 21h30 | [ 2ème partie ]

Olga Pericet © Paco VillaltaAccueillie l'année dernière en résidence durant le festival montois pour un spectacle en construction Los silencios de Carmen autour de la légende de la danse flamenca Carmen Amaya (1913-1963), la chorégraphe de Cordoue revient cet été pour nous donner à voir l'aboutissement de ce projet coproduit par Arte Flamenco. Avec Un cuerpo infinito (un corps infini), Olga Pericet devrait une nouvelle fois impressionner par sa présence magnétique, sa délicatesse, sa précision et son énergie féroce, dans un enchevêtrement de tradition et d'avant-garde. Une artiste multi-primée qui a marqué de sa classe de nombreux théâtres et galas à travers le monde.

« Attendez-vous à être surpris : en plus d'être une interprète fougueuse et techniquement accomplie, Pericet est une expérimentatrice valeureuse à la présence saisissante » - The New Yorker

DISTRIBUTION
Direction scénique : Carlota Ferrer
Assistant mise en scène : Roberto Frattini
Direction chorégraphique et baile : Olga Pericet
Baile : Conchi Espejo et Paula Ruiz
Guitare : Antonia Jiménez
Chant : Inma « La Carbonera », Miguel Lavi
Chœurs : Elena Sanchez, Elvia Sanchez, Simon Drago, Mario Mendez
Percussions : Chupete
Trompette : Jorge Vistel

Une coproduction Arte Flamenco, Teatros del Canal et Ministerio de educación, cultura y deporte  logo inaem  logo madrid-75

Réserver ce spectacle, côté :

Scène  Vidéo

[ Retour ]

31e Festival Arte Flamenco

Suivez-nous