Arte Flamenco

n°30 du 2 au 7 juillet 2018
France España

mercredi 4 juillet

Voila! Don Quijote
Anabel Veloso

> Théâtre Molière à 15h | Spectacle familial
Gratuit

Anabel Veloso à Soustons @CD40-SZambonPour la deuxième année consécutive, la chorégraphe andalouse Anabel Veloso et sa compagnie sont en résidence de création dans les Landes. Après l’école de Saint-Sever l’an passé et un Petit Prince sauce flamenca, ce sont des élèves de CM1-CM2 de l’école élémentaire de l’Isle Verte de Soustons qui monteront sur les planches du théâtre Le Molière pour réinterpréter un classique espagnol, Don Quichotte.
 
  • ► Questions à Anabel Veloso
    Pourquoi avoir accepté de prolonger cette expérience avec des petits Français ?
    L’an dernier, c’était quasiment magique, dans une union totale entre les enfants, les enseignants et mon équipe artistique ! Pour moi, c’est un réel privilège de transmettre mon flamenco aux enfants du monde, leur montrer que cet art, né d’un mélange de cultures, vise à exprimer des sentiments humains identiques à travers le monde. De plus, ici, pas mal d’élèves ont des racines espagnoles, c’est très agréable de leur apporter la culture de leurs grands-parents. Et ce, dans le cadre de Arte Flamenco, le plus important festival international de flamenco en dehors de l’Espagne.

    Le Petit Prince, Don Quichotte, ces monuments de la littérature française et espagnole ont en commun d’être des oeuvres universelles... comme le flamenco ?
    L’an passé au début du projet, les enfants ne croyaient pas pouvoir danser le flamenco parce qu’ils n’étaient pas espagnols ! Nous leur avons appris que la joie, la nostalgie, l’amour sont des sentiments universels et que peu importe qui les interprète. Avec Don Quichotte, nous suivons cette ligne. C’est un idéaliste représentant la lutte pour les rêves et qui, malgré sa folie apparente, cache un grand désir de liberté. Eveiller la créativité des enfants est fondamental, nous pensons que cela les rendra plus libres.

    Comment avez-vous travaillé avec eux ?
    La méthodologie principale est le jeu, via des imitations d’animaux dansant ou des conversations passant par le corps. Le travail avec les enfants a commencé en décembre par une semaine complète sur les notions de rythme et de chorégraphie. En mars, nouvelle semaine pour compléter la création avec Diego Villegas, toujours là avec sa flûte et sa guitare. Fin juin, retour de toute l’équipe artistique pour tout mettre en commun et répéter jusqu’au jour J !

Anabel Veloso © CD40 - SZambon> Répétition générale vendredi 29 juin à 19 h
Salle Roger Hanin, Place des Arènes | Soustons

DISTRIBUTION
Direction artistique et chorégraphie
: Anabel Veloso
Direction musicale et instruments à vent : Diego Villegas
Assistant chorégraphie et pédagogie : Alberto Ruiz
Percussionniste : Roberto Jaén
Suivi pédagogique : Mmes Christine Courte-Dauchez, Parignaphone Soumpholchareune, Martine Bouvart
Avec : les élèves de CM1-CM2 de l’école élémentaire de l’Isle Verte de Soustons

Réserver ce spectacle
 

Una tarde en Jerez
Compañía Gema Moneo

> Place de l'Hôtel de ville à 18h30 | Tarde Flamenca
Gratuit

Gema MoneoPrésentée sur la scène de Luxey, Les Cigales (Landes), à l'automne dernier en partenariat avec Arte Flamenco, la jeune Gema Moneo, 27 ans, est déjà une grande danseuse à l'avenir plus que prometteur, elle qui dès 13 ans impressionnait dans les tablaos de Jerez de la Frontera. Née d'une dynastie familiale d'artistes, la bailaora a tout juste 18 ans quand elle intègre la prestigieuse compagnie de danse de Farruquito avec qui elle danse à la Biennale de Séville en 2010 dans Sonerías. Son voyage flamenco en plein air, dans les ruelles et quartiers de Jerez, vaudra bien plus qu'un coup d'œil.


DISTRIBUTION
Baile
: Gema Moneo
Chant : Miguel Lavi, Juanillorro
Guitare : Jesús Agarrado « El Guardia »

 

Baila - Rencontre Arte Flamenco
Farruquito et Juana Amaya

> Café cantante à 20h

Carte blanche à deux volcans en éruption pour un mano a mano original, une rencontre au sommet spécial 30 ans. Deux artistes débridés, sans limite, capables de soulever des montagnes d'émotions. Deux symboles marquants de l'histoire de Arte Flamenco aussi. Farruquito est monté sur scène ici dès son plus jeune âge, avec son grand-père, El Farruco, le plus grand bailaor gitan du XXe siècle. L'indomptable Juana Amaya qui était sans doute la danseuse préférée d'Henri Emmanuelli, a également vécu des moments intenses à « Mondémarsan » qui fut le premier festival à l'accueillir hors d'Espagne.

Un homme et une femme, deux esthétiques folles dans une aventure qui pourrait bien aller jusqu'au point culminant de la transe, grâce à la rare présence ensemble sur scène, de membres de ces deux familles gitanes pour les accompagner dans ce flamenco traditionnel, à l'état pur. Tout est réuni pour que la magie opère. Pour des instants de grâce.

Juana Amaya

La déesse Juana Amaya est l'une des plus grandes représentantes du flamenco puro du panorama actuel, celui de ses ancêtres. Née à Morón de la Frontera en 1968, dans ses veines coule le sang des familles gitanes Vargas et Amaya. A 9 ans, la fillette remporte son premier prix, El Puente de Oro de Alcalá de Guadaíra. Dans un style exubérant et mélodramatique, le baile de Juana qui danse souvent en pantalon, se caractérise par une force naturelle dans une allure racée.

FarruquitoCelui-là devait aussi danser avant même d'être né.
Fils du chanteur Juan Fernández Flores « El Moreno » et de la danseuse Rosario Montoya Manzano « La Farruca », Juan Manuel Fernández Montoya est l'héritier direct de l'école de son grand-père, le génialissime « Farruco ».
Né à Séville en 1982, Farruquito a fait ses débuts internationaux à 4 ans à Broadway avec le spectacle Flamenco puro au côté de figures légendaires, souvent familiales, de l'art andalou. Style, force et pureté : Farruquito est tout cela à la fois.

  • Ce spectacle sera suivi d’un bord de scène. L’occasion pour le public d’échanger avec les artistes en présence de la directrice artistique du festival, Sandrine Rabassa.

DISTRIBUTION
Chorégraphie et baile : Farruquito, Juana Amaya
Cante : Encarna Anillo, Mari Vizarranga, David El Galli, El Pulga, Antonio Villar
Percussions : Paco Vega
Guitare : Juan Campallo, Yerai Cortes

 

Réserver ce spectacle

[ Retour ]

Festival Arte Flamenco

Suivez-nous