Arte Flamenco

n°30 du 2 au 7 juillet 2018
France España

lundi 2 juillet

Oda del Tiempo
María Pagés Compañía

> Espace François Mitterrand à 21h

Cia maria pages @ David RuanoC'est un spectacle qui peut se réserver les yeux fermés car on sait bien que cette compagnie expérimentée, forte de 18 artistes, offre toujours du très beau et du très travaillé. Le Jour J en revanche, gardons les mirettes bien ouvertes pour recevoir cette Ode au temps, une chorégraphie flamenca sur l'éphémère, la constance et l'éternité. Un projet qui colle parfaitement aux intentions du 30e anniversaire du festival montois, comme une ode aussi à Arte Flamenco. María Pagés est en effet une habituée de la ville aux trois rivières. Elle fait profondément partie de l'histoire du festival landais. « Il n'y a pas trop de hasard, il n'y a que des rendez-vous pris ensemble pour célébrer le temps qui passe, explique Sandrine Rabassa, directrice artistique de Arte Flamenco : on a vraiment participé à cette création dès les premières ébauches à Séville avec la volonté de nos deux organisations de se réunir pour parler de nos projets parallèles qui se sont souvent recoupés ».

Dans ce spectacle à la mise en scène minimaliste par conviction, présenté pour la première fois à Madrid en avril dernier, María Pagés réfléchit sur l'implacable irréversibilité du temps sur le corps, sur le désir, sur l'art et la vie, à partir de sa propre expérience artistique et de sa grande vitalité, intégrant des réflexions de Platon, Marguerite Yourcenar, Jose Luis Borges, John Cage, Octavio Paz et Marcel Duchamp. Dans un dialogue avec la mémoire, ponctué de musiques flamenca, populaire et classique (Stravinski, Tchaïkovski, Vivaldi...), la chorégraphe sévillane, accompagnée de 8 danseurs, 3 chanteurs et 6 musiciens, offre là un échange intime, serein et sans tabous, plein de maturité.

Cia maria pages @ David RuanoIconoclaste par nature, cette artiste à la singularité créative qui a travaillé avec Mikhaïl Baryschnikov et Placido Domingo, a fait de la danse et du flamenco sa « patrie poétique ». En utilisant les codes fondamentaux de l'art andalou associés à une recherche intérieure et extérieure, María Pagés s'est révélée être une pionnière dans la compréhension du flamenco en tant qu'art contemporain et vivant. Depuis 1990 et la naissance de la María Pagés Compañía, la danseuse à la carrière internationale a constamment cherché à surmonter les stéréotypes, revendiquant l'universalité des valeurs du flamenco.

Prix national de danse en 2002, médaille d'or du mérite des Beaux-Arts en 2014, ses 10 récompenses Giraldillos à la Biennale de Séville font d'elle une des danseuses et chorégraphes majeures du flamenco.

DISTRIBUTION
Direction artistique : María Pagés, El Arbi El Harti
Direction chorégraphique et musicale, conception costume : María Pagés
Chorégraphie : María Pagès
Baile : María Pagés, Eva Varela, Virginia Muñoz, Marta Gálvez, Julia Gimeno, José Barrios, Rafael Ramírez, Juan Carlos, Avecilla, Felipe Clivio
Chant : Ana Ramón, Bernardo Miranda
Guitare : Rubén Levaniegos, Isaac Muñoz
Violoncelle : Cary Rosa
Violon : David Moñiz
Percussions : Chema Uriarte

 

Réserver ce spectacle

[ Retour ]

Festival Arte Flamenco

Suivez-nous